Assurance-vie Famille

L’argent investi sur un contrat d’assurance vie est-il bloqué ?

L’Assurance-vie est pleine de ressources. Elle est avant tout un outil d’épargne « pour la vie » avant d’être un outil de transmission. Elle est à la fois un placement financier pour épargner et valoriser votre capital, financer les études de vos enfants, préparer votre retraite, protéger votre conjoint … et bien sûr, pour transmettre votre patrimoine.

Vous pouvez placer votre argent sur le support en euros à capital garanti et/ou investir toute ou partie de votre argent en actions, obligations, immobilier etc… sur des supports appelés unités de compte.

Il est faux de croire que l’épargne en assurance-vie est bloquée pendant 8 ans ! A tout instant, vous pouvez disposer librement de tout ou partie de votre épargne investie en assurance-vie.

Grâce à sa fiscalité avantageuse et à sa flexibilité de gestion qui permet d’aller trouver de la rentabilité, l’assurance-vie conserve tous ses atouts même à moyen terme.

Quelles sont les options pour pouvoir récupérer son capital ?

Il existe deux possibilités pour récupérer des liquidités sur son contrat d’assurance-vie sans être trop pénalisé par la fiscalité : l’avance et le rachat (partiel ou total).

Dans quel cas recourir à une avance sur un contrat d’assurance-vie ?

L’avance est tout simplement un prêt que l’assureur consent au souscripteur. L’avantage principal de l’avance est qu’elle ne diminue pas la valeur du contrat, l’épargne présente sur le contrat continue alors à se valoriser. Elle est particulièrement utile si vous avez un besoin momentané d’argent, pour quelques semaines ou quelques mois. Il est en effet bien plus intéressant de recourir à une avance plutôt que de souscrire un crédit à la consommation onéreux ou d’opter pour un prêt relais immobilier.

A titre d’exemple, l’avance peut être une solution intéressante pour un particulier qui souhaiterait achet